logo

Page d'accueilMédias

 


Petite mise à jour juillet 2013 (comme quoi tout arrive) : Sur le blog Valstar Superstar (blog de Mato, on est jamais mieux servit que par une personne qui vous admire obséquieusement et vous vénère, j'ai nommé soi-même !) il y a une nouvelle Compil', Drunk, Pissed & Proud ! sur une histoire du Punk. Du proto-punk au post-punk, pour ceux que ça intéresse. Et pour les plus aventuriers il y a toutes les précédentes Compil'.

De plus, il devrait apparaitre ici sous peu (d'ici septembre) un lien pour une surprise vidéo (mythique). Restez connectés.


 


Un bon exemple valant bien des discours, quelques uns des anciens DJ du BdV vous proposent de découvrir à quoi ressemblait leur programmation, et tentent de vous faire partager ce qu’était une soirée du Bal des Vampires. Bien sûr, ce n'est pas exhaustif, mais cela devrait tout même être assez représentatif du "style" de chacun et de ce que l'on pouvait entendre au Bal.

Les DJ se sont influencés aussi les uns les autres, on pourra donc retrouver des groupes, voir des titres en communs sur certaines de ces compil', même si bien sûr, au cours d'une même soirée il n'y avait pas de doublons, chacun s'arrangeant avec les autres avant de commencer la soirée ("si tu me laisse mettre ce Christian Death je te laisse le Cure" ou "Christophe, tu as fais trop fort avec ton Cramps, j'y avais jamais pensé, laisse moi le mettre le mois prochain" ...).

Les fichiers sont au format mp4, en podcast chapitrés, avec les pochettes des albums. iTunes lit cela sans problèmes et il existe de nombreux plugins pour les autres lecteurs pour le mp4 (ou AAC).

 

Accés direct aux compil'
Mato volume 1
Mato volume 2
Mato volume 3
Guillaume
Stéphane volume 1
Stéphane volume 2
Stéphane volume 3









Pour Télécharger, cliquez sur l'image.

Mato Vol. 1

Fields Of The Nephilim Bauhaus The Cure A Wedding Anniversary Siouxsie And The Banshees Joy Division New Model Army Killing Joke Every New Dead Ghost Noir Désir Bérurier Noir Ludwig von 88 Oberkampf Parabellum Dead Kennedys The Stooges The Cramps Red Lorry Yellow Lorry The Cult The Mission The Sisters of Mercy Christian Death Bauhaus Das Ich Project Pitchfork The Eternal Afflict The Young Gods Ministry K.M.F.D.M. Nine Inch Nails Front 242 Einstürzende Neubauten

Pour commencer, Mato, qui à été présent sur les 15 ans du Bal, à fait une longue sélection, coupée en trois parties, de tout ce qui fût, pour lui, le Bal. C'est fait pour être écouté bout à bout, mais coupé pour des raisons de commodité (puis plus de 7h à écouter en une fois ... pas grand monde ne le ferait :)).

Notes de Mato : Quasiment tout les BdV, pendant 15 ans, tout DJ confondus, ont ouverts sur l'homme à l'harmonica, repris par les Fields of the Nephilim, donc quoi de plus juste que de commencer cette sélection par ce titre. Petit passage Punk Français sur ce volume 1, ainsi que de la vague Electro Allemande du début des années '90.

La version du Killing Joke est assez rare, et c'est vraiment mon titre préféré (découvert grâce à la reprise qu'en avait fait Every New Dead Ghost sur leur album live, d'ou l'enchainement, et ouais, j'en ai de la suite dans les idées !).

Le Béru reste un des grands moments de pogos et hurlements en tout genre du BdV, et qui nous permettait d'afficher clairement la couleur dans un mouvement trop souvent accusé d'ambigüité politique.

Je crois que j'ai du mettre l'enchainement Spiritual Cramp & Romeo's Distress à chaque Bal, j'ai du mal à considérer que ce sont deux titres différents tellement l'enchainement est naturel.

Le Eternal Afflict n’a vraiment pas bien vieillis à mon gout, mais ça a été un tel tube au Bal que je ne pouvais pas le laisser de coté.

Les Young Gods et Neubauten, je n'aimais pas quand j'étais ado, et c'est parce que je ne pouvais pas décemment faire une soirée sans, que j'ai commencé à passer précisément ces deux morceaux. Aujourd'hui, ce sont parmi mes groupes préférés.

Pour le reste, rien de spécial (ou alors trop :)) à dire.

Retour à la liste







Pour Télécharger, cliquez sur l'image.

Mato Vol. 2

New Model Army Fields Of The Nephilim The Cure Joy Division Jad Wio Public Image Limited Talk Talk Visage New Order Orchestral Manoeuvres In The Dark Soft Cell The Smiths Love and Rockets Bauhaus Death Cult Marilyn Manson White Zombie Faith No More Prong Devo The Chemical Brothers The Prodigy Wire The Sisters of Mercy Siouxsie and the Banshees David Bowie The Velvet Underground The Lords of the New Church Les Tétines Noires Virgin Prunes Alien Sex Fiend Leæther Strip Rammstein Front Line Assembly

Notes de Mato : La version live de Jumping Someone Else's Train / Another Journey By Train de Cure, a une ligne de basse sur la deuxième partie qui est trop dansante pour ne mettre que la version normale en soirée.


Même si l'on a fait quelques soirées "spéciale 80's" ou on passait beaucoup de New Wave, on faisait toujours une petite séquence pendant les soirées Goth "classiques". Je suis ultra fan du premier album de Talk Talk, et dans l'ensemble, à part le New Order, je trouve que les titres que j'ai mis ici n'ont pas trop mal vieillis.


Marilyn Manson ... le grand débat des soirées Goth. À une époque, on devait bien nous demander 200 fois par soirées d'en passer. Pour ma part, j'aime beaucoup le premier album, et je me suis en général contenté de celui ci.


Puis la petite série plus métal. Il y a eu pas mal de titres qui cartonnaient en soirées au début des années 90 mais que je trouvais trop anachroniques pour les mettre aujourd'hui. Mais c'est un sacré souvenir, les 300 Goths en train de hurler "fuck you I won't do what you tell me" avec des attitudes de rappeurs, sur Rage Against The Machine, alors que le jour ou j'ai passé un Cypress Hill, les mêmes m'ont jeté leurs verres de bières à la tronche :).


Les Tétines Noires, c'est une longue histoire avec le Bal. En plus d'être des amis et des grands habitués du BdV, ils ont fait une performance pendant une soirée. Enfermé dans une tente, leurs instruments branchés uniquement sur des écouteurs, ils faisaient entrer les gens deux par deux pour leur jouer un morceau. C'était le Juke Box vivant, grand souvenir, superbe performance. A mon sens le meilleur groupe français autour du mouvement Gothique.


Cover de Kraftwerk par Rammstein, c'est le seul titre de Rammstein que je n'ai jamais passé, je ne suis pas fan du tout de ce groupe mais la reprise est pas mal :).


"Hey, c'est quoi ça Valentine ? - C'est Front Line Assembly - Ça d'accord, mais c'est remixé par qui ? - Par Front Line Assembly ..." (vieille private joke, désolé). J'ai frôlé l'infarctus un paquet de fois sur ce titre, à sauter partout comme un dingue.


Encore une fois, pour le reste, trop à dire, ou pas assez :).

Retour à la liste







Pour Télécharger, cliquez sur l'image.

Mato Vol. 3

Einstürzende Neubauten Nine Inch Nails The Young Gods Die Krupps Ministry Treponem Pal Killing Joke Rosetta Stone Revolting Cocks Depeche Mode Wire Sex Pistols The Clash Ramones The Buzzcocks Toy Dolls X-Ray Spex Peter And The Test Tube Babies Skeletal Family Xmal Deutschland Siouxsie and the Banshees The Sisters of Mercy Love Like Blood Fields Of The Nephilim Joy Division Bauhaus Alien Sex Fiend New Model Army Noir Désir The Danse Society The Chameleons Siouxsie and the Banshees The Cure

L'image est un dessin de Fab' de l'incontournable site du Crobard.


Notes de Mato : Bon alors, pour ce dernier volume, petit début Métal-Indus. Le remix du Heresy de Nine Inch Nails est en fait un mélange entre la version album et la version remix, que j'avais fais à l'époque pour le mettre sur le CD compil' qu'on "éditait" au Bal. La compil' s'appelait "Terminal Bozo" et était totalement "produite" par nos soins. Et en 1996, faire sois même des CD n'était pas une mince affaire ;).


Skinflower des Young Gods, comme le N.W.O. de Ministry et le Millenium de Killing Joke ont une particularité commune : ce sont des groupes qui existaient chacun bien avant ces titres, mais qui ont connus un bien plus grand succès à ce moment là et on été projetés dans la cour des incontournables (pour Killing Joke, ce fût plus un revival qu'une découverte par un plus grand publique).


Treponem Pal est le seul très bon groupes français de cette mouvance, et même si cet album ressemble un peu beaucoup aux Young Gods (il fût d'ailleurs produit par le chanteur des YG) je le trouve exceptionnel.


Rosetta Stone, ils ont commencé par faire de la copie pure de Sisters-Mission, mais on su évoluer par la suite, j'aimais bien ce mélange de Goth classique et de machines.


Somptueuse reprise de Rod Stewart "Do you think I'm sexy" (attention, le clip vaut son pesant de coupe de cheveux 80's, et le clip de la version Revolting Cocks est assez énorme aussi). On retrouve le chanteur de Ministry dans les Revolting Cocks d'ailleurs.


Le Wire détient un record. C'est le titre le plus court qu'y n'ai jamais été passé au Bal. 27 secondes, j'en avais chié :).


De nouveau une petite série Ponk, dont le Toy Dolls, particulièrement festif, c'était toujours un grand bordel, plein de hurlements, quand on le passait.


Après cela, je reprend l'enchainement (d'une facilité indiscutable) que j'aimais beaucoup Peter - Skeletal - Xmal, suivis par un Siouxsie histoire de rester dans les évidences.


Le Love Like Blood est un des rares morceaux typiquement Goth avec un message politique (sur l'apartheid ... d'ailleurs, comme disaient les Nuls, en Afrique du Sud, tout le monde est contre la ségrégation raciale, à part Ted).


Psychonaut, des Fields of the Nephilim est un des titres les plus "mystique" que je connaisse, la ligne de basse est hypnotique, la voix semble venir d'une autre dimension, un de mes morceaux culte.


Le premier album des Chameleons, dont provient "Don't Fall" est un bijou, du début à la fin. Il fait partit de ces rares disques ou chaque titre est un tube (comme le Peter and The Test Tube Babies de The Jinx d'ailleurs).


Et pour finir, comme à quasiment chaque fin de Bal des Vampires, Faith, de Cure, en version live de 10 mn. Parfait pour faire retomber la pression, il commence d'ailleurs par "This is the last song, it's call Faith" et fini par "Thank you, good night". Comme on n'a jamais voulu faire disco mobile en ayant un micro, Robert Smith le faisait pour nous, parfait.

Comme dit précédement, pour le reste, trop à dire ou pas assez :).

Retour à la liste







Pour Télécharger, cliquez sur l'image.

Guillaume

Notes de Guillaume : Bon, comme mon QI semble largement inférieur à la moyenne, je n’ai pas correctement fait mes devoirs, j’ai fait une compil qui inclut aussi quelques morceaux qu’on n’a jamais passé au Bal ! Soit parce que je ne les connaissais pas encore à l’époque — Los niños del Parque, (sûrement un des premiers faits d’arme pré-électro de ‘81, avec des ex-futurs collaborateurs de Neubauten et D.A.F), la petite pépite After dark du groupe Flowers (découvert sur la compil Mutant Pop 78/79), ou encore l’étonnant “Mots” de la française Ruth, ... — soit parce qu’ils sont sortis après ma sortie du Bal — Ritalin, Frenchbloke & Son.

Bon OK on ne les a pas passés, mais si l'on avait voyagé dans le temps, on l’aurait fait, c’est dans la mouvance, alors c’est assumé !

Le reste est assez représentatif de mes choix musicaux et de ma véritable fonction au bal, qui au-delà de vider les poubelles de cadavres de bières (oui oui on faisait tout :) s’apparentait aussi à vider la piste, lorsqu’après quelques tubes rageurs de Christophe ou Mato je passais un petit Residents, du Malaria ou encore du Père Ubu, avec pour effet immédiat une ruée vers le bar de l’immense majorité du dance floor. Assumé aussi ! Il y avait heureusement quelques personnes de bon goût (ou trop imbibées :) pour apprécier...

Le ‘Beers, Steers and Queers’ des Rev’Co, découvert et écouté en boucle à l’époque chez Christophe, nous a servi d’intro pendant cette période ‘Nave of Insane’ de 94 à 98.
(et pour mieux justifier le ‘quasiment’ de Mato sur son ouverture du Vol.1 - cf ci-dessus)

Donc voici une petite sélecta plutôt orientée post-rock / minimal-synth, à écouter de préférence avec la pochette sur la tête, comme il se doit. Sortez vos vinyls !

Retour à la liste

1. Beers, Steers & Queers / Revolting Cocks 2. Yu-Gung / Einstuerzende Neubauten 3. K Y Re:amin / Ritalin 4. Tragedy (For You) / Front 242 5. Co Co Pino / Deutsch Amerikanische Freundschaft 6. Insecticide / Fad Gadget 7. Los ninos del Parque / Liaisons Dangereuses 8. Your Turn To Run / Malaria 9. The Flowers - After Dark / The Flowers 10. I dig you / Cult Hero 11. The Modern Dance / Pere Ubu 12. Blass Schlafen Rabe / Holger Hiller 13. Mandelay Song / The Flying Lizards 14. Jocko Homo / Devo 15. Electrocutioner / The Residents 16. Gerry and the Holograms / Gerry and the Holograms 17. Neiflheim / Sixth Comm 18. Freundschaft / Plus Instruments 19. Disco Rough / Mathematiques Modernes 20. Nag Nag Nag (Original Mix) / Cabaret Voltaire 21. T.V.O.D. / The Normal 22. Just Like Eddie / Silicon Teens 23. Mots / Ruth 24. Alan Vega - Jukebox Babe / Alan Vega 25. Eisbar / Grauzone 26. Ghost Rider / Suicide 27. Sexy Model / Frenchbloke and Son 28. Just One Look / Klaus Nomi 29. Sweet Transvesite / Rocky Horror Picture Show







Pour Télécharger, cliquez sur l'image.

Stephane Vol. 1

La Compil' de Stéphane est aussi faites pour être écouté bout à bout. Pour des raisons pratiques, elle est découpé en trois fichiers, pour une durée totale de 4h30. Stéphane a été aux platines pendant la période "Carnage Dream" du Bal, de 1998 à 2007.

Notes de Stéphane : Playlist classique de mes programmations de début de soirée. Du classique old school (Christian Death, Bauhaus, Sisters, Siouxsie, Cult), des choix plus persos (Play Dead, Red Lorry, Specimen, le « Follow The Leaders » de Killing Joke) et une petie charge de dark wave (Eternal Afflict, Projet Fourchette, Calva Y Nada, Qntal ou les trop méconnus Sleeping Dogs Wake).

Et un petit Depeche Mode pas dégueu en prime (« Stripped »).

Retour à la liste

Christian Death | Cavity - First Communion | Only Theatre Of Pain Bauhaus | Third Uncle | The Sky's Gone Out Play Dead | Isabel | Resurrection Killing Joke | Follow The Leaders | What's THIS For...! The Cult | She Sells Sanctuary | Love The Sisters Of Mercy | Walk Away | First And Last And Always The Mission | Over The Hills And Far Away | The First Chapter Siouxsie & The Banshees | Fireworks | Twice Upon A Time 84-92 The Breath Of Life | Nasty Cloud | Taste Of Sorrow The Eternal Afflict | Agony, I Like | (Luminographic) Agony Calva Y Nada | Rascheln | Días Felizes Sleeping Dogs Wake | She | Threnody Qntal | Ad Mortem Festinamus | I Leæther Strip | Adrenalin Rush | Solitary Confinement Project Pitchfork | Renascence | IO Depeche Mode | Stripped | Black Celebration Soft Cell | Sex Dwarf | Non-Stop Erotic Cabaret Alien Sex Fiend | R.I.P. - Blue Crumb Truck | All Our Yesterdays Specimen | Syria | Azoic Xmal Deutschland | Qual | Fetisch Red Lorry Yellow Lorry | Monkey's on Juice | Smashed Hits







Pour Télécharger, cliquez sur l'image.

Stephane Vol. 2

Notes de Stéphane : La vague gothique des années 90 a toujours été bien représentée au BDV. Dont acte ici : Corpus, Garden Of Delight, Merry Thoughts, Faith & The Muse ou les éternels oubliés Mephisto Walz. Autre tendance caractéristique de l'époque, le métal indus a toujours largement squatté le dancefloor des caves Lechapelais. Difficile donc de passer à côté des Young Gods, FLA ou de l'inséparable doublette NIN/Ministry. Ce qui permettait souvent d'enchaîner sur une bonne séquence d'EBM plus (Nitzer Ebb, F242) ou moins (VNV Nation, Covenant) traditionnelle. Quant à Skinny Puppy j'ai toujours préféré au sempiternel « Assimilate », ce titre « The Choke », qui conclue cette seconde sélection.

Retour à la liste

Corpus Delicti | Saraband | Sylphes Mephisto Walz | Tangia | The Eternal Deep Faith & The Muse | All Lovers Lost | Elyria The Garden Of Delight | Necromanteion (S.O.C.R.) | Necromanteion IV The Merry Thoughts | We Love To | Psychocult (A Blueprint) The Young Gods | Kissing The Sun | Only Heaven Front Line Assembly | Liquid Separation | Millenium Ministry | N.W.O. (Extended Mix) | N.W.O. Cubanate | Oxyacetylene | Cyberia Nine Inch Nails | Wish | Broken Velvet Acid Christ | Futile (98') | Fun With Knives Oil 10 | Lost In Metropolis | Arena Covenant | Go Film! | Europa VNV Nation | Joy | Praise The Fallen :Wumpscut: | Soylent Green | Music For A Slaughtering Tribe Front 242 | Tragedy (For You) | Tyranny >For You< Nitzer Ebb | Murderous | That Total Age Skinny Puppy | The Choke | Bites







Pour Télécharger, cliquez sur l'image.

Stephane Vol. 3

Notes de Stéphane : Cette dernière playlist se concentre sur les fins de soirées de l'ère Carnage Dream (1998/2007). L'occasion de passer des groupes (Minimal Compact, Norma Loy, Dance Society, Dead Can Dance, Cocteau Twins...) souvent absents des programmation parisiennes d'alors. Et de terminer sur une longue plage cold wave histoire de bien attaquer la journée du dimanche. Avec en final l'hypnotique « Psychonaut » de Fields Of The Nephilim.

Retour à la liste

Einstürzende Neubauten | Haus Der Lüge | Haus Der Lüge Virgin Prunes | Caucasian Walk | ...If I Die, I Die Norma Loy | Lesbiche Voodoo Teenagers | Psychic Altercation Minimal Compact | Deadly Weapons | Deadly Weapons Collection d'Arnell-Andréa | Les Cendre~Lisières | Villers-aux-Vents Ikon | Fall Apart | In The Shadow Of The Angel New Model Army | I Love The World | Thunder And Consolation Anne Clark | Now | Hopeless Cases The Frozen Autumn | Wait For Nothing | Pale Awakening Das Ich | Gottes Tod | Die Propheten New Order | Procession | Substance Clan Of Xymox | Louise | Medusa Dead Can Dance | The Trial | Dead Can Dance The Cure | A Strange Day Cocteau Twins | Blind Dumb Deaf (Peel Session) | Garlands Joy Division | Heart And Soul | Closer The Chameleons | Second Skin | Script Of The Bridge The Danse Society | The Seduction | Heaven Is Waiting Fields Of The Nephilim | Psychonaut Lib III | Revelations







   













Contact : contact at baldesvampires.net